Forum Alliance-Elevage.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Alliance-Elevage.com

Le forum des éleveurs ovins, caprins, bovins et équins
 
AccueilS'enregistrerConnexion
-17%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
999 € 1199 €
Voir le deal

 

 projet d'installation

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
maca

maca


Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : maine et loire (49)
Date d'inscription : 17/03/2011

projet d'installation Empty
MessageSujet: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeJeu 17 Mar 2011 - 18:22

bonjour,
nous (moi et mon amie) sommes tous deux en CS caprin en apprentissage dans une exploitation caprin (moi chez un laitier et elle chez un fromager).
je poursuit en septembre prochain (2011) avec un CS mécanique que je compte faire en apprentissage dans une exploitation caprine dans les alentour de bressuire (si vous etes interressés ou si vous connaissez quelqu'un qui pourrait etre interressé, n'hésitez pas).
en parallèle, mon amie commencerai à travailler soit en tant que salariée dans le secteur de bressuire également (n'hésitez pas également si vous etes interressé) ou au service de remplacement.
suite à mon CS mécanique nous voudrions nous installer dans les 2 ou trois années qui suiverons.
notre projet repose dans un premier temps sur un système laitier avec ration sèche (foin+concentrés) avec un effectif de 250/300 chèvre. par la suite, nous aurions le projet d'ajouter un atelier de pension pour chevaux (pour une dizaines de chevaux), cet atelier serait plus réservé à mon amie.
donc en gros il y aurai deux atelier caprin lait+pension chevaux et si la surface le permet un peu de céréales.
voila je vous fait part de mon projet pour avoir vos avis et vos conseil par rapport au parcour à l'installation mais aussi sur votre vécu par rapport à l’installation.
nous n'avons toujours pas pri contact avec l'ADASEA étant donné que nous ne souhaitons nous installer que dans 3/4 ans. en revanche, nous avons un contact pour la reprise d'une 30 ha irriguable (un agriculteur qui prend sa retraite) il y aurai que les terres a récupérer. il doit partir en retraite soit en octobre 2012 ou en octobre 2013 suivant réforme de la retraite. nous trouvons que cela fait trop tôt d'un côter mais en même temps nous ne voulons pas faire passer cette opportunité (les terres ont un fort potentiel = vallée de la loire). donc si notre installation se ferais sur cette surface, se sera une création. il est à noter également que cette surface se trouve a coter de l'exploitation de mon pere (VL+VA+céréales) ce qui permettrait entraide et matériel e co propriété. tout ceci ne fait qu'augmenter cette opportunité.
je pense faire les démarche pour la laiterie l'année prochaine à la fin de mon CS mécanique qu'en pensez vous ?
voila j'ai "déballé mon sac" Smile
j'attends vos messages
merci bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeJeu 17 Mar 2011 - 23:58

euh ben... difficile de donner un avis... ça n'est pas très avancé...

300 chèvres en hors sol... ce n'est pas non plus vraiment dans l'esprit du forum, plus tourné vers la petite agriculture, mais on n'est pas racistes, hein !

Sinon, pour l'ADASEA, dépêchez-vous de prendre contact : dans un an, yen aura plus, y sont en train de les supprimer lol!

je dis LOL car c'est aussi une bonne nouvelle : ça fera un organisme de moins dans le paysage agricole et ça sera sans doute plus facile de s'y retrouver... C'est la chambre d'agriculture qui récupère ses compétences...

Plus sérieusement, si ya une opportunité à côté de ton père, faut sans doute pas la laisser passer, non ? cependant, c'est vrai que tu es très jeune... donc ça peut aussi attendre un peu Cool

En résumé, je dirais que c'est à toi de voir Very Happy (j'ai passé qq temps en Normandie...)
Revenir en haut Aller en bas
Rien De Grave

Rien De Grave


Nombre de messages : 2050
Localisation : 31
Date d'inscription : 25/09/2009

projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 7:44

Bienvenue Maca.

La question que je me pose c'est que tu veux faire les chèvres en hors-sol, c'est donc surement un soucis de surface disponible.
Mais tu veux y rajouter la pension pour chevaux et pour ça, il en faut de la surface.
Revenir en haut Aller en bas
poupard

poupard


Nombre de messages : 5028
Age : 50
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 11/04/2010

projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 8:44

rdg, dans ce cas là, le hors-sol veut dire "chèvres-bâtiment", pas "sans surface"
bien sûr, il faut de la surface pour la pension équine. Mais encore plus pour nourrir 300 biques ! ( Very Happy , oui je sais, on ne connait pas le nombre de chevaux pensionnés en projet ! )
mais il nous dit qu'il peut avoir 30 ha irrigables.

250-300 biques, autrement qu'en hors-sol, est-ce possible, je veux dire au niveau organisation ?
car mettre 300 biques au pâturage, houla ! ça doit pas être simple !
(faut-il déjà que la cheverie soit vraiment pile-poil au centre de toutes les prairies disponibles, question que le (big) troupeau n'ait pas 3 bornes à faire chaque jour pour aller grailler. C'est que ça bouffe, 300 biques ! Very Happy (10 fois plus qu'un troupeau de 30 ! Razz ).

alors, pour moi, ton projet est réaliste.
ce qui me plait le plus, c'est la proximité de la ferme du papa: entraide, matériel à disposition, expérience paternel des cultures fourragères, + par la suite, reprise du "tout"... ça semble alléchant.

mais c'est vrai que tu es encore jeune, es-tu prêt à t'en prendre "pour perpét" dès maintenant ? (le tout est de ne pas le regretter plus tard, genre "j'ai pas pu voyager.."
Mais si tu es sûr de toi, ou bien encore, si c'est la culture familiale, vas-y !

Et dans ces conditions "optimales", je te souhaite de réussir ton projet !

Un GAEC serait peut-être le bienvenu dans ton cas ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 8:50

A la réflexion : on n'en prend jamais pour perpet, comme tu dis Poupard : à tout moment on peut arrêter et passer à autre chose...

mais j'ai bien bossé 13 ans à Paris, maintenant, je me suis donné 20 ans pour faire du fromage et ensuite, je ferai sûrement autre chose car l'âge sera là et je ne suis pas sûr d'avoir la force de faire le même boulot à 60 ans...

Donc on peut se lancer à 21 ans tout en se donnant un objectif de 20 ans d'activité agricole, puis ensuite se réorienter soit sur une autre activité agricole plus simple, soit en faisant tout à fait autre chose, soit en vivant de ses rentes et en faisant gérer son exploit par des salariés :lol: :lol:
Revenir en haut Aller en bas
poupard

poupard


Nombre de messages : 5028
Age : 50
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 11/04/2010

projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 9:47

Antoine63 a écrit:
A la réflexion : on n'en prend jamais pour perpet, comme tu dis Poupard : à tout moment on peut arrêter et passer à autre chose...


ça c'est moins sûr !
lorsqu'on est blindé d'emprunts pour de nombreuses années (c'est peut-être pas ton cas, en tout cas, ce n'est pas le mien, mais le cas de bons nombres d'agri ), arrêter, c'est : vendre. Mais à qui, pour ne pas perdre trop (=> trouver un pigeon) ?
car souvent, je crains que l'agri n'arrive même pas à rembourser tout ce qu'il doit, et risque de devoir du pognon m^me une fois son activité arrêtée: ça, c'est une bonne épine dans le pied pour une reconversion !

c'est pourquoi, pour ne pas être "dégouté trop vite", faut-il mieux ne pas "vivre jeune" ce que l'on risque plus tard de "regretté" , et ça rattrape un peu ce que tu dis "c'est vrai que tu es très jeune... donc ça peut aussi attendre un peu ", ou alors ???

ensuite, imagine ton cas, Antoine: tu as bossé à Paris, puis éleveur dans la montagne:
penses-tu que l'inverse serait possible (même travail, même âge de reconversion, etc...juste inversement des boulots...)?
Revenir en haut Aller en bas
maca

maca


Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : maine et loire (49)
Date d'inscription : 17/03/2011

projet d'installation Empty
MessageSujet: merci pour vos réponses   projet d'installation Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 11:03

Bonjour et merci beaucoup de vous etre attentionné a notre projet

Antoine 63 :
les 300 chèvres ne seront peut être pas forcément toute en hors sol, il y aurai peut être un lot ou deux de production qui serai mené au pâturage pour travailler le coût alimentaire mais tout ceci n’est qu’une supposition cela dépand des terres disponible autour de l’exploitation et je ne veux pas me lancé tout de suite dans le pâturage, c’est très technique et demande un minimum d’expériance, je suis allé voir pas mal d’exploitation en pâture je suis ouvert un peut à tout même un peu trop des fois  difficile de chiosir après …  de plus il y aura un minimum de surface (une trentaine normalement) qui permetterai l’autonomie fourragère et peut être une partie de céréale pour l’alimentation des chèvres.
Je ne savais pas pour l’adasea 
C’est vrai que sa fait une belle oppotunité à coté de mon père , mais d’un autre coté envie de profiter un peu de la jeunesse, voyager …. C’est vrai que c’est encore possible plus tard mais bon …

Rien de grave :
je recherche des terres pour m’installer, si je ne trouve pas un minimum de terre pour m’installer et pouvoir au moins assurer l’afouragement de mon cheptel, c’est tres clair, je ne m’installe pas car je trouve que c’est un levier énorme que je perd vis-à-vis de la conjoncture …

Poupard :
oui tout juste pour le hors-sol et le sans surface , le projet caprin est bien 250 – 300 chèvre et pour l’équin il est de 10 environ (4-5 chevaux au départ et augmenter progressivement à 10). Derrière ceci, il y aurai aussi l’envie de faire une ferme pédagogique (mais se sera pour plus tard )
Pour l’organisation, ce qui est sur c’est que je ne veux pas faire de pâturage dès le début, je veux commencer par maîtriser un minimum mon troupeau, ensuite j’ai la possibiliter de mettre un lot seulement au pâturage (lactations longues par exemple) mais ce n’est q’une hypothèse sa se trouve, je ne ferai jamais de pâturage ? je ne sais pas. Tout dépandera aussi de l’évolution économique et financière de l’exploitation en parallèle aux oppotunité fonciere qui pouron se présenter.
Tout a fait d’accord avec toi pour la proximié de l’exploitation de mon père, en revanche la reprise du tout ne fait ps partie de mes projet (mis à part peut etre un peu de terre) car ils ont déjà une grosse structure (80 VL, 25 VA, 170 ha, activité informatique -> deux associé+ 1 salarié plein temps) et cela ne m’attire pas plus que ça c’est d’ailleur l’une des raisons qui fait que je ne veux pas m’associé avec de. Autre raison, je ne veu pas que des tension se crée dans la famille (père-fils) car j’ai mes idée, il a les siennes et nous sommes deux générations différentes avec des idéologies qui ne compatissent pas toujours. Et j’ai envie de faire « mon truc » ….
C’est également vrai que je suis jeune, et notre couple avec mon amie l’est encore plus puisque ça ne fait que 4 mois que nous sommes ensemble. Dans c’est ça aussi qui demande du temps apprendre a vivre ensemble (on enménage ensemble septembre prochain) travailler ensemble….
Et c’est vrai aussi que l’envie de voyager me trotte aussi dans la tête, partir travailler à l’étranger, ne serai ce que 6 mois me plairai bien …
Merci pour tes encouragement sa fait plaisir 

Antoine 63 :
je suis d’accrod avec toi, on peu tout fait rebondir en milieu de carrière sur un autre métier ou une autre activité même si je préfèrerais faire carrière en tant que chèvrier  mais on ne sait jamais aussi ce qui peut arriver dans la vie ne serait ce qu’une maladie … c’est pour ça aussi que j’ai toujours voulu passer un minimum de diplôme pour pouvoir plus facilement rebondir au cas ou (BEP, BAC pro CGEA, BTS ACSE , CS caprin, CS mécanique dont quatre année en apprentissage -> les 4 dernières)

Poupard :
mais c’est vrai qu’après c’est tout un enchainement d’échéance d’emprunt a rembourser, un dileme qui prend du temp… mais aussi la création d’un exploitation agricole c’est aussi « une fierté » et qui l’est d’autant plus quand elle est viable quand la passion rime avec écomique et financier …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 11:17

Moi je dirais juste que le système laitier chèvre avec 300 bêtes en hors sol est de mon point de vue moins valorisant qu'un système extensif (troupeau de moins de 100 chèvres) avec transformation et vente directe..., demande très certainement plus d'investissements et rend plus dépendant du "marché"...

Après une fois encore c'est une question de choix, mais je pense que l'avenir est plus à la vente directe et à la valorisation à la ferme avec maîtrise de l'ensemble de la chaîne qu'à continuer à produire en "masse"... cela n'engage que moi.

Tu as en effet bien le temps de mûrir ton projet, et ça peut peut être valoir le coup d'élargir tes idées à ce type de production.

Quand au côté "technique" du pâturage, je ne suis pas sûre qu'il le soit plus que le rationnement en alimentation hors sol. En effet, en alimentation plus "naturelle", la chèvre consomme ce qui lu est nécessaire alors que si l'éleveur apporte 100% de l'alimentation en bâtiment, il est aussi 100% de la ration et doit faire très attention à ne pas la déséquilibrer sous peine de maladies métaboliques...
Revenir en haut Aller en bas
maca

maca


Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : maine et loire (49)
Date d'inscription : 17/03/2011

projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 12:41

tilica:
je suis d'accord avec vous vis à vis d'un cheptel un peu plus petit et faire de la transfo, mais je ne suis pas du tout fromager et sa ne m'attire pas, donc je ne vois pas l'intéret de faire quelque chose à contre coeur. mais ceci reste toujours une possibilité de projet....
quoi que l'on dise, le pâturage reste très technique tout de même (je sais c'est la même chose pour l'alim en bâtiment) et c'est surtout par ce qu'on à pas beaucoup de recul en pâturage pour le moment et le parasitisme reste toujours un pb majeur du pâturage. c'est également un contraste avec tout les avantages qu'il apporte (autre façon de travailler, meilleur qualité de l'herbe, gain de méacanisation ....).
mais comme vus dites, j'ai bien le temps de murir mon projet. mais je veu prendre un peu d'avance tout de même au cas ou plus tard je sois un peu précipité par les évènement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 15:24

Pour répondre à Maca et par la même occasion à Poupard, je dirais :

tu profiteras de ta jeunesse plus tard !

Nan, blague à part, il est certain qu'il est plus facile de faire le parcours dans le sens que j'ai suivi (boulot à Paris puis élevage) que l'inverse a priori... mais bon, on peu aussi trouver plein de choses à faire à 40, 50 ou 60 ans... reste à cibler qq chose en fonction de l'âge...
Revenir en haut Aller en bas
maca

maca


Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : maine et loire (49)
Date d'inscription : 17/03/2011

projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeDim 20 Mar 2011 - 12:16

oui on verra bien ...
j'ai peut etre trouver mon maître d'apprentissage pas très loin de bressuire Smile bon c'est un gros cheptel mais bon comme on dit il faut voir de tout
Revenir en haut Aller en bas
maca

maca


Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : maine et loire (49)
Date d'inscription : 17/03/2011

projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeMer 23 Mar 2011 - 9:06

après en avoir discuter longuement avec des éleveurs, formateurs, amis et ma copine, je pense qu'il ne faut pas que je me précipite sur la première exploitation qui se présente même si elle semble présenter une très belle opportunité. de plus l'envie de travailler un peu avant de m'installer me préoccupe (partir à l'étranger un peu travailler et même si c'est possible travailler en tant que technicien en élevage caprin ce qui pourrait être à mon avis une très bonne expérience avant de s'installer). et des opportunités j'en aurait sans doute plus tard même si celle ci était très intéressante.
et vous c'est quoi vos parcours (formation, travail ...)
Revenir en haut Aller en bas
maca

maca


Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : maine et loire (49)
Date d'inscription : 17/03/2011

projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitimeLun 4 Avr 2011 - 10:23

bonjour,

j'en est reparlé avec mon père (pour les terres à reprendre à côter de son exploitation) il m'a émis d'autre hypothèse telles que:
->je peut m'installer juste en céréales au début tout en étant pluri actif (travail au service de remplacement, ETA ou technicien en parallèle) et nous nous installons qd nous sommes prêt
->le GAEC prend les terres et nous les restitue 2-3 ans après

est-ce que tout cela est possible (prêt JA, faciliter pour s'installer, prioritaire // aux terres... ?)

qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





projet d'installation Empty
MessageSujet: Re: projet d'installation   projet d'installation Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
projet d'installation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Alliance-Elevage.com :: Alliance Pastorale :: Discutons de nos PROJETS et de la Formation...-
Sauter vers: